Bonnardot commente "Veuë du Chasteau de Challiot proche de Paris"

Publié le par Bloggesse


Chaillor.jpgPassy, vu de Grenelle (1757)

10. — Vue de face du quai de Billy(?), prise de la rive gauche. — On distingue plusieurs rangs de maisons et de jardins, étages sur une pente. Un seul détail attire les regards : c'est, sur le quai, un grand pavillon à deux étages, avec neuf fenêtres de front. Un large fronton semi-circulaire le couronne au milieu, et, au rez-de-chaussée s'étend un perron auquel conduit un escalier à double rampe. Ce bâtiment ressemble assez à celui, représenté vers 1650, sur une eau-forte d'Isr. Silvestre, au bas de laquelle on lit : Veuë du Chasteau de Challiot (sic) proche de Paris. Ce château depuis cette époque aura subi diverses transformations.

 

GrevenbroeckQuatorze ans plus tôt, une autre vue, peinte elle aussi depuis Grenelle par Charles Leopold Grevenbroeck (mort en 1758 ?). Passy et Chaillot, vus de Grenelle. Salon de 1743. De gauche à droite : château de Passy ou de Boulainvilliers [lui a succédé la Maison de Radio France], hôtel de Lamballe (derrière, les deux pavillons de l'hôtel de Valentinois). Couvents des Bonshommes et de la Visitation. A l'horizon à droite, la Butte Montmartre (Paris, Musée Carnavalet).

Commenter cet article